L'expérience plateau des dragons

On vous raconte en quelques lignes les dernières heures avant notre passage aux dragons!

Les quelques heures avant

Munie de la super-vanne d’Alex, toute l’équipe se lance vers Montréal à la mi-mars la veille du jour J. C’est dans un airbnb que les derniers ajustements et pratiques se font. Excellente occasion de «bonding» comme les 7 membres sont réunis sous le même toit, l’atmosphère reste tout de même à la préparation, à la concentration et, inévitablement, à l’excitation.

0.gif

Dans les bureaux de Radio-Canada

On refoule pour la 2e fois les marches de Radio-Canada. Avec un stress un peu plus grand cette fois-ci! Aussitôt arrivé on croise des entrepreneurs de Québec. «Ah Ben coup donc si c’est pas les chums de Kase Me qui sont enregistrés en même temps que nous!»

On vient nous chercher à la réception et on nous fait passer par 1001 labyrinthes et ascenseurs. On parcourt les « sous-sols » de Radio-Canada et quelques plateaux de tournages d’émissions populaires, avant de finalement arriver à destination. Notre responsable nous attend, tout sourire. Il est environ 11h30. On nous annonce qu’on devrait passer 3e après la pause du dîner, ce qui nous donne le temps de repratiquer une dernière fois avant notre passage prévu pour 15h00.

Vers midi, revenant bonnement de la cafétéria repas à la main, on nous annonce qu’une équipe ne s’est pas présentée et que, puisque notre présentation requiert quelques détails techniques importants, nous devons passer premier.

Oh boy. La tension est à son comble. On mange très rapidement, un peu de travers, tout en se changeant. Puis, chacun notre tour, on passe dans le bureau de la maquilleuse, qui fait un travail extraordinaire pour cacher nos immenses cernes.

L’équipe de production au complet vient ensuite nous rencontrer et nous explique le plan de match. À sept sur le plateau, on croyait être bien nombreux, mais c’est pas moins de 25 membres de l’équipe de production qui était là. Ils nous expliquent le plan de match.

Il faut souligner que, d’habitude, c’est 1 ou 2 entrepreneurs qui se présentent devant les dragons, parfois trois. L’équipe de production doit toute repenser le placement des caméras et refaire les angles afin de bien capter les sept membres à l’écran. Ils nous amènent sur le plateau pour vérifier si tout fonctionne. C’est le chaos. Les membres de l’équipe de production se demandent comment on va faire pour rentrer dans les angles de la caméra. Quelques changements de dernières minutes. Quelques marques de tapes sur le sol. « Bon bin.. On va y aller comme ça pi on verra bin ce que ça donne! » dit le réalisateur en chef.

Alors qu’ils prennent les dernières mesures sur le plateau, on nous annonce qu’on passe dans 5 minutes. Derniers checkups, ajustement des micros, et dernier briefing avec notre responsable et le réalisateur en chef. Ana angoisse. Ses mains sont plus moites que le fleuve Saint-Laurent.

Puis, le décompte.

10… 9… 8… 7… 6… 5… 4…

3…

On retient notre souffle

2…

On essaye de pas trop trembler

1…

Les lumières s’allument.

0

On descend les marches.

////////// Suivez notre passage à «Dans l'oeil du dragon» dès 20h sur les ondes de ICI Radio-Canada Télé!